mardi 11 décembre 2007

Quand on est en vacances ...

... on peut :

- passer sa journée comme une larve, sur le canapé, enroulée dans une couverture polaire, et n'avoir de la force que pour zapper, et se faire un super programme sur la 5 (maternelles, émission sur la nature, encore une autre, et une autre)

- faire mumuse avec les accessoires de son lisseur friseur cranteur pour se faire une coiffure originale. Par contre, j'en connais qui n'ont pas attendu d'être en vacances pour se brushinguer la chevelure plutôt que de réviser l'image de temps produite par le subjonctif prout prout, hein ? (ya quelqu'un qui doit se reconnaître làààà !). En se coiffant, on retrouve également un peu de dignité : cf notre tête de détérées à toutes mercredi matin, avec le cheveux vite attaché et pas très clinquant, + tête qui fait peur et essaie de réfléchir à ce fichu texte de *%%*$$$£££ de litté hispa, héhé :D



- chanter à tue-tête (je veux dire, littéralement hein, à se tuer la tête en gros) la chanson "relax, take it eeeeeasy" de Mika, et refaire des duos sur chaque chanson ou il fait sa super voix aigue que j'adore. En plus, c'était Noël avant l'heure "(love) todaaaaaaaayyyyy", Maman m'a offert son cd avec un peu d'avance. C'est génialissime, demain, je refais toutes les chansons en duo ! Puis c'est surtout bien de pouvoir chanter "relax, take it easy" en y croyant, sans penser à ce qui nous attend dans les partiels par exemple. (couleurs= cf pochette de l'album)




- se réveiller et pouvoir flâner dans son lit en réfléchissant à mille choses et ne pas être pressée par le temps.

- pouvoir faire du scrap et mettre des bouts de papiers partout en réfléchissant aux cadeaux que l'on va faire ^^. Et dans le même registre, faire des tites décos de noël en feutrine, clémentine, et encore pâte à sel (je vais pas tout mettre ensemble). Ce dernier tiret n'a pas encore été réalisé, je compte bien le mettre en pratique, surtout que j'attends de nouveaux papiers suite à une mini commande passée sur scrapmalin, hihi.

on peut aussi :

- faire les 6 machines qui attendait dans le panier à linge débordant et qu'on avait pas la force de faire
- songer à repasser les 20 kg/tonnes de vêtements qui vont pas tarder à déborder des paniers de repassage.
- ranger sa chambre et faire un grand ménage. Surtout déblayer le bureau pour qu'il puisse servir et qu'on puisse s'asseoir sur la chaise.


Bref, les vacances, c'est chouette, vous l'aurez compris. Mais c'est encore mieux quand ya mon n'amoureux à la maison ... vivement vendredi soir !

1 commentaire:

mel a dit…

pourquoi eske je me sen concerné ds l'histoire du fer a frisé ????
bizarre non! en plus comme si joré préféré me lissé les cheveu ke révisé la linguistik kan meme ca me ressemble pa!! mdrrr hihi
sacré zézette...gros bisous